Le sauveteur secouriste du travail (SST) est un salarié de l’entreprise. Son rôle est de porter les premiers secours à toute victime d’un accident du travail ou d’un malaise, mais aussi d’être acteur de la prévention dans son entreprise. Pour cela, il doit être régulièrement formé. Quelques repères pour devenir sauveteur secouriste du travail et actualiser ses compétences.

Le rôle des SST dans l’entreprise

La présence des SST est un véritable atout pour l’entreprise face à toute situation d’urgence. Ils sont ainsi chargés de leur mission de sauvetage et de secours en :

dispensant des gestes de premiers secours lors d’un incident (saignement, brûlure, arrêt cardio-respiratoire, malaise, blessure grave, chute…), jusqu’à l’arrivée des secours spécialisés ;
veillant au bon état et au bon fonctionnement du matériel de secours ;
organisant les évacuations du personnel vers les espaces sécurisés en cas d’incendie ou de catastrophe industrielle ou naturelle ;
alertant les secours d’urgence (SAMU, sapeurs-pompiers…)

Les employés SST sont un atout pour l’entreprise. Ils contribuent à la sécurité de tous les travailleurs, peuvent intervenir pour prodiguer les gestes de secours en toutes circonstances. Les sauveteurs secouristes du travail doivent avoir à disposition le matériel indispensable pour pouvoir prodiguer les premiers soins.

Comment devenir SST ?

La formation de SST de COFORFA a une durée minimale de 14 heures, réparties généralement sur 2 jours. Aucun pré-requis n’est exigé.

A l’issue de cette formation, un certificat de sauveteur secouriste du travail est délivré et est valable 24 mois, sur tout le territoire national.

A l’issue des 24 mois de validité du certificat, le SST doit suivre un recyclage de formation SST, d’une durée de 7 heures. Ce recyclage est important pour maintenir et actualiser les compétences.

La formation de SST permet aux participants de :

  • connaître les principes de base de la prévention
  • savoir évaluer les risques, protéger et examiner une victime
  • lancer l’alerte et secourir la victime jusqu’à la prise en charge des secours spécialisés

COFORSA vous permet de financer le coût de cette formation grâce au Compte Personnel de Formation (CPF) . Contactez-nous !